Rencontre fructueuse du comité directeur de la Stratégie commune d'intervention pour Montréal 2008-2013 (in French only)

Share:
Print

Added on 28 August 2009 in Press releases

Press release

« Le français, notre affaire à tous » 

Rencontre fructueuse du comité directeur
de la Stratégie commune d'intervention pour Montréal 2008-2013

Montréal, le 28 août 2009 – Le comité directeur de la Stratégie commune d'intervention pour Montréal a tenu aujourd'hui une rencontre de suivi de la mise en œuvre des mesures visant à consolider la place du français dans les petites entreprises montréalaises.

M. Michel Leblanc, président et chef de direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, a présidé cette rencontre qui s'est déroulée en présence de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, qui est aussi responsable de l'application de la Charte de la langue française, Mme Christine St-Pierre, et du ministre des Finances, responsable de la région de Montréal, M. Raymond Bachand. Plus d'une vingtaine de représentantes et représentants du milieu des affaires et de partenaires socioéconomiques ont pris part à cet événement.

« La présence de tous les représentants des gens d'affaires et des partenaires socioéconomiques lors de cette rencontre de suivi témoigne de notre détermination commune à agir pour promouvoir le français, langue de cohésion sociale, dans la métropole québécoise. Le gouvernement est déterminé à mener à bien les différentes mesures prévues dans la Stratégie et à explorer, au besoin, de nouvelles pistes d'action », a déclaré la ministre St-Pierre.

Rappelant que « le caractère français de Montréal est une richesse tant sur le plan culturel que sur le plan économique », le ministre Bachand a fait valoir que « les associations, les regroupements et les gens d'affaires représentant les petites entreprises ainsi que les centrales syndicales sont les intermédiaires les plus crédibles auprès de leurs membres pour promouvoir l'importance de travailler en français et de servir la clientèle dans cette langue ».

Michel Leblanc a ajouté : « La communauté d'affaires est bien consciente de l'importance de privilégier l'utilisation du français dans les milieux de travail. Le plan d'action fournit des moyens concrets aux petites entreprises qui ont décidé d'agir. Nous sommes persuadés que ces efforts renforceront le visage français de Montréal. »

Au terme de cette rencontre qui visait à faire le point, dix mois après l'adoption de la Stratégie, il ressort que plus d'une vingtaine des trente mesures proposées sont déjà réalisées ou en voie de l'être. Parmi celles-ci, notons :

  • La mise sur pied par l'Office québécois de la langue française d'un programme de soutien pour la francisation des technologies de l'information et des communications et d'un programme d'aide aux associations pour la promotion de la francisation des entreprises;
  • Une aide supplémentaire aux centrales syndicales pour la francisation;
  • La signature de diverses ententes entre le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) et plusieurs organismes dans le cadre du programme de francisation des milieux de travail, du soutien à la promotion des programmes gouvernementaux par les associations issues de communautés culturelles et enfin de l'apprentissage du français par les immigrants sélectionnés par le Québec;
  • La création d'un cours de français en ligne (FEL) offert par le MICC depuis la fin juin aux personnes immigrantes au Québec ainsi que l'élaboration de cours de français spécialisés pour des secteurs d'activité précis;
  • L'implantation d'un programme de soutien régionalisé aux entreprises d'Emploi-Québec et de la Commission des partenaires du marché du travail pour favoriser une meilleure intégration au milieu professionnel d'un plus grand nombre de travailleurs.
  • La création d'un Secrétariat de la Stratégie à Montréal et de deux comités du mécanisme de suivi.

C'est lors du Rendez-vous des gens d'affaires et des partenaires socioéconomiques d'octobre 2008 qu'a été adoptée la Stratégie commune d'intervention pour Montréal 2008-2013. On se rappellera que ces mesures visaient notamment : à mieux répondre aux besoins de francisation des entreprises et des travailleurs par une offre souple et diversifiée, à optimiser l'accompagnement des personnes qui souhaitent mieux s'intégrer au marché du travail grâce à l'apprentissage du français et à faciliter l'accès à l'offre gouvernementale en francisation par un guichet unique.

- 30 -

Sources :
Marie-Ève Morneau
Coordonnatrice aux communications
Cabinet de la ministre de la Culture,
des Communications et de la
Condition féminine
418 380-2310

Catherine Poulin
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Finances
514 873-5363

Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca